Phytothérapeute
 

Ayni Sens, phytothérapie à Castelculier et Fauroux

07 89 96 12 09

Combattre les maladies automnales

20 Sep 2022 Ayni Sens Mes conseils

Comment notre corps vit l'automne ?

L’automne est une période pendant laquelle nous récoltons le fruit de nos semences.
Nous emmagasinons pour passer l’hiver serein, c’est la transition entre cette période de feu que fût l’été et le calme et la rudesse de l’hiver arrivant. L’automne sonne la fin de la phase de mouvement de l’été. Nous passons lentement de l'extériorisation à l'intériorisation.
Les feuilles tombent et la nature part en dormance à petits feux, il en est de même pour nous.
En tout cas, cela devrait se passer ainsi, mais dans notre société, c'est le moment de la rentrée.
Alors que le corps demande à se reposer et se retrouver, le schéma social nous demande de nous activer.
Cela pourrait expliquer en partie les baisses de régime et fatigues que l’on peut vivre à cette période. 

Se préparer à l'automne pour éviter les désagréments

1. Nettoyer ses émonctoires

L’automne est une période de transition entre l’été plein de chaleur, d’activité et de mouvement vers l’extérieur et l’hiver froid, rude, de retour vers l’intérieur.
Il est donc important de nettoyer les excès de la période estivale afin de mieux gérer le passage à l’hiver et éviter les maladies et autres gênes occasionnées par le froid, l’humidité et le manque de luminosité.

Alors comme au printemps, nous allons nettoyer, drainer et soutenir nos émonctoires.

2. Reminéraliser l'organisme

Une fois les émonctoires déchargés de leur toxine, il est primordial de rétablir la vitalité de l’organisme.
En effet, lors de la détox, notre corps élimine les toxines, mais aussi certains minéraux et vitamines.

Cette revitalisation passera par :

  • l’alimentation 

On privilégiera une alimentation de saison, locale et provenant d’une agriculture raisonnée ou bio.

On optera pour la cuisson à la vapeur des végétaux afin de ne pas altérer leur teneur en enzymes et vitamines.

Le pollen frais supplémentera votre corps en vitamines B.
Les algues quant à elles apporteront une grande quantité d’oligo-éléments qui favoriseront les échanges cellulaires.

Les graines germées riches en fibre aideront les estomacs paresseux.

La spiruline riche en oligo-éléments, antioxydants, vitamines A, E et B, calcium, fer, bêta carotène, oméga 6 est une bombe énergétique et l’alliée idéale de notre système immunitaire.

On ne parlera jamais assez de l'ortie, cette « mauvaise herbe » détestée par tant de personnes.

Feuilles, fruits, racines, tout se mange !

En potage, en gaspacho, en omelette, en tisane, elle est polyvalente puisqu'en plus de drainer et nettoyer l'organisme, elle le reminéralise aussi.

  • L’activité 

L’oxygénation profonde et régulière aide à éliminer les acides dans le corps et à réduire le stress

3. Optimiser son système immunitaire

- Conserver une flore intestinale saine grâce à une hygiène alimentaire saine et des cures de probiotiques.

- Soutenir ses défenses immunitaires grâce aux plantes, à la gemmothérapie, aux oligo-éléments et certaines vitamines comme la D et la C, pensez aux produits de la ruche !
 


Articles similaires

Derniers articles

Le 8 plantes médicinales indispensables pour l'automne - hiver

Combattre les maladies automnales

Heather - Bruyère N°14

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion